Ma Photo

« Dans quel monde vivons-nous ? Aventure de jeunes gens sur autoroute, pompiers, police et urgences… Un peu glauque, et l’humain dans tout ça ? | Accueil | Les douanes brûlent 26.000 jouets dangereux. Alertes aux États-Unis sur les retardateurs de flamme... »

06 octobre 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C'est bien envoyé. Et plus tard ça sera sans doute jamais !

J'ai reçu ma carte de professionnel de santé (CPS) la semaine dernière. Travaillant dans la communication santé, l'édition médicale… je paye une demi cotisation annuelle au Conseil de l'Ordre des médecins soit 150 euros. Si on me cherche sur l'annuaire des médecins du CNOM, on ne me trouve pas (on peut légitimement penser que j'ai été radié). Je m'en était ouvert à Bernard Glorion, président du CNOM, en 2000. Il m'avait promis de faire quelque chose et de créer des catégories pour que les médecins non exerçants mais cotisants (médecins journalistes, éditeurs, travaillant dans l'industrie pharmaceutique, etc.) puissent figurer dans l'annuaire. Hélas ! Je ne vois toujours rien venir.

Pour en revenir à cette fichue carte CPS de l'ASIP je ne sais pas à quoi elle peut me servir et puis je n'ai pas de lecteur pour l'utiliser. La CPS, une fausse bonne idée ? Je ne suis pas loin de le penser.

Une dernière remarque. Sur la carte vitale on met la photo du possesseur, sur la carte CPS elle ne figure pas…

À une époque où la lutte contre la fraude informatique est une priorité cette « nonchalance  acipienne » n'inaugure rien de bon.

Éric Chapeau-Åslund
http://verbeathym.blogspot.com

asipienne (pas acipienne) que l'Asip santé me pardonne ;-))))

Merci de ce commentaire. Faisons alors une promesse : le premier qui comprends ce qu'on peut en faire en dehors du soin préviens les autres !!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Aux commentateurs…

  • Aux commentateurs…
    Les commentaires sont les bienvenus. Ils seront validés par l'auteur de ce blog. Evidemment, les propos injurieux, diffamatoires, racistes ou hors sujet en seront exclus.